Autrement que comme une grande frayeur - mercredi 30 janvier 2019 19 h

Autrement que comme une grande frayeur - mercredi 30 janvier 2019 19 h

45e anniversaire

  |  Aborder la mort autrement

Fin de vie, accompagnement, humanisme

  • Durée60 minutes
  • TexteClaude Raymond
  • Mise en scèneHélène Desperrier
  • ScénographieCybel St-Pierre
  • Public cibleGrand public
    Proches aidants
    Intervenants
  • DistributionFrance Beaulé, Hélène Desperrier, Jean-François Gascon, Anne-Sylvie Gosselin,Emmanuelle Nadeau
  • Direction artistiqueHélène Desperrier
  • CostumesCybel St-Pierre

Autrement que comme une grande frayeur: un regard tendre sur ce passage obligé de la vie.

Le livre de Claude Raymond, qui offre ses propos épars sur la mort, est passé de l'écrit à l'oral.

Un passage, une métamorphose pour que le texte puisse être entendu, partagé avec un public. De l'introspection de la lecture solitaire à la force de résonnance d'un groupe.

Des mots qui font du bien, qui font pleurer, qui font rire... qui font réfléchir.

Des mots offerts simplement, dans un décor épuré, dans une mise en scène sobre qui laisse toute la place aux émotions.

UNE PIÈCE QUI N'EN N'EST PAS UNE

En fait, il s'agit d'une lecture théâtralisée, une transposition. Du texte en solo de Claude Raymond est née une polyphonie grâce au théâtre. Une voix devenue trois, comme autant de regards portés selon qu'on se positionne dans le rôle de l'accompagnant, de la personne en fin de vie ou du philosophe qui a parcouru une longue route. La parole de Claude Raymond, toujours qui s'appuie sur d'autres supports pour mieux se faire entendre.

À la question: « Peut-on parler de la mort autrement que comme une grande frayeur? »,
la réponse est: « Oui, certainement! »

Et, ça fait du bien.

La production voyage léger pour être accessible même aux petits groupes. Elle est l'occasion de rencontres et d'échanges... un moment heureux où il est permis de lâcher un peu de lest.

Cette lecture publique a été créée suite au projet de médiation culturelle financé par la Ville de Victoriaville et le ministère de la Culture et des Communications

Merci à Claude Raymond pour le généreux partage de ses écrits.

 LIEU: CENTRE DE CRÉATION DU THÉÂTRE PARMINOU

 Présentée en collaboration avec la Maison Marie Pagé et l'Association des proches aidants Arthabaska-Érable

Pour plus d'informations

France Beaulé
819-758-0577, poste 221
parminou@parminou.com