Rien à faire, rien à perdre - Mercredi 28 novembre 2018 10 h 15 et 19 h

Rien à faire, rien à perdre - Mercredi 28 novembre 2018 10 h 15 et 19 h

45e anniversaire

  |  Radicalisme violent

  • Durée60 minutes
  • Public cibleGrand public
    Intervenants
  • DistributionÉquipe du Délégué général aux droits de l’enfant, encadrée par la Compagnie du Campus
  • Costumes

 

« Rien à faire, rien à perdre » questionne le concept dit de « radicalisme violent ». Le spectacle s’articule autour de capsules vidéo et de tableaux joués. Les capsules, construites à partir de récits de vie, donnent à voir les processus de décisions qui ont mené des jeunes belges à s’engager dans un processus  de radicalisation. Elles retracent le parcours identitaire et la quête de chacun.

Les tableaux mettent en scène des personnages d’adultes et interrogent sur leurs difficultés à faire face à cette problématique.

Les capsules ont été réalisées par les jeunes eux-mêmes, tandis que les tableaux  joués par le Délégué aux droits de l’enfant et son équipe s’inspirent de situations auxquelles dans leur mission, ils ont été confrontés.

LIEU:

CEGEP DE VICTORIAVILLE: 10 H 15, CENTRE DE CRÉATION DU THÉÂTRE PARMINOU: 19 H

Présenté en collaboration avec Le Cégep de Victoriaville, voir le communiqué officiel ici.

Disponible en français

Pour plus d'informations

France Beaulé
819-758-0577, poste 221
parminou@parminou.com