Se réinventer: le Parminou et le numérique
Le Parminou et le numérique
mardi, 02 février 2021

À l’heure où l’on somme les organisations artistiques de se réinventer, le Théâtre Parminou tire plutôt bien son épingle du jeu et trouve un véritable plaisir à explorer la vidéo et le numérique.

Mais détrompez-vous, le Théâtre Parminou n’a pas attendu qu’une pandémie mondiale assène un coup de barre aux arts vivants pour tenter de conquérir l’art numérique. En effet, depuis le milieu des années 80, nous avons eu la chance de faire plusieurs projets vidéos. Par contre, depuis quelques années, avec l’importance grandissante de la technologie dans nos vies, les demandes pour des projets vidéos se font de plus en plus fréquentes et de plus en plus insistantes. En 2018, par exemple, la TRECQ (Table Régionale de l’Éducation Centre-du-Québec) nous a commandé 5 capsules vidéos mettant en vedette Joe Plouffe, un sympathique personnage faisant la promotion du plaisir de la lecture. À l’époque, nous ne nous doutions pas que nous étions en train de faire naître un personnage qui serait d’une importance capitale en mars 2020, en pleine pandémie ! En effet, au printemps passé, nous avons décidé de sortir ce personnage des boules à mites pour créer de toutes nouvelles capsules destinées aux jeunes enfants confinés… et à leurs parents en manque d’inspiration pour des activités. Toujours pendant le confinement du printemps 2020, les aînés n’ont pas été en reste, puisque nous avons décidé de leur dédier les capsules « Les Allumeuses Allumées », pour tenter de les rejoindre dans leur isolement dû au confinement. Ces deux séries de capsules nous ont permis de tester plusieurs choses et de parfaire notre expertise côté production vidéo. Nous avons même trouvé en la personne de Louise Marquis, notre directrice du développement, une monteuse vidéo redoutablement efficace et créative !

Cette expérience acquise au printemps nous a été très utile l’automne dernier, parce que nous avons dû convertir une pièce de théâtre en quatre capsules vidéos, à cause de la difficulté de faire du théâtre en ces temps de restrictions sanitaires. « L’autre bout du monde », ce projet de grande envergure élaboré avec le Tremplin de Lévis, le Carrefour Emploi Bellechasse-Lotbinière et Alpha-Bellechasse a été tout un défi technique pour nous. Nous avons fait le pari colossal de tourner devant des fonds verts, qui nous permettraient d’ajouter un décor virtuellement. Les compétences de Louise en montage ont été supportées par le talent de Caroline Bergeron, notre directrice de tournée, qui a entièrement dessiné les décors virtuels. De plus, nous sommes chanceux d’avoir pu compter sur Rouge Tomate, une entreprise de production vidéo de chez nous, qui nous a fourni des astuces et des conseils pour la bonne exécution technique de nos tournages. Ce projet a su mobiliser les talents de toute notre équipe et nous sommes bien fiers du résultat, malgré un processus parsemé de défis.

En ces temps troubles pour les arts vivants, nous sommes fiers de compter la production vidéo parmi les cordes à notre arc. Nous n’avons pas l’intention de délaisser le théâtre, loin de là ! Nous croyons trop au pouvoir de l’art vivant pour cesser de présenter nos œuvres sur la scène. Nous sommes seulement conscients que l’avenir se dessine autant sur la toile que sur les planches et que si nous devons continuer d’être des joueurs importants en théâtre d’intervention, nous devrons aller rejoindre les gens là où ils se trouvent, même si parfois, c’est derrière leurs écrans.

D’ailleurs, deux projets de capsules et deux projets de diffusion en direct verront le jour prochainement. Grâce au soutien de la ville de Victoriaville, Joe Plouffe fera un retour dans une capsule destinée aux tout-petits, que nous leur présenterons en exclusivité à notre centre de création quand les mesures sanitaires nous le permettront. Au printemps prochain, La FCPQ (Fédération des Comités de Parents du Québec) pourra aussi bénéficier de capsules vidéos destinées à vulgariser le contenu de leur guide de prévention de l’intimidation. Nous gouterons aussi aux joies du direct avec les spectacles « Qui a tué Freebird ? » et « Les treize lunes », qui seront respectivement diffusés dans les cégeps et les écoles primaires. Vous êtes curieux de savoir comment on s’y prendra pour passer du théâtre à la diffusion en direct, interactive et numériquement immersive ? Restez à l’affût, ce sera l’objet de notre prochaine chronique !

Par Ariane Coddens-Bergeron 

 

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

 

Quoi de neuf au centre de création ?
  • mardi, 13 avril 2021

    Avril et le reste du monde: une prise de parole des jeunes sur les changements climatiques

    Les jeunes prennent la parole dans AVRIL ET LE RESTE DU MONDE, un projet à grand déploiement sur le thème des changements climatiques, qui sera diffusé en direct le 22 avril 2021, à 19h.

     

 

 

 
REPORT DE LA SOIRÉE-BÉNÉFICE À L'ANNÉE 2022

La 27e soirée-bénéfice du Théâtre Parminou qui devait avoir lieu en avril 2021 sera reportée à l'an prochain, en avril 2022. 


Téléphone : 819 758.0577
Téléphone : 514 383.7077

Restez informé !