Le Parminou souffle ses 47 bougies
Le Parminou souffle ses 47 bougies
mardi, 19 mai 2020

C’était le 18 mai 1973.

Ils étaient étudiants dans diverses écoles de théâtre et ils rêvaient d’un art engagé, social, qui irait à contre-courant des normes imposées par le milieu théâtral de l’époque. Ils ont fait le pari de vivre de leur art en région et ils l’ont réussi. 47 ans plus tard, le Théâtre Parminou est toujours une figure de proue du théâtre social.

Hélène, Jack, André, Rémy, Jean-Léon, Jean-Pierre. Puis ensuite, Louis-Dominique, Véronique, Normand, Martine. Et tous les autres qui ont suivi. Votre rêve est devenu réalité et continue de se concrétiser chaque jour.

47 ans plus tard, les temps sont incertains, mais les artisants du Parminou ont une certitude: l'art vivant est un service essentiel pour les esprits et la collectivité. Le Parminou se renouvellera, sans faire de compromis sur la nécessité d'être ensemble, réunis pour vibrer. Il s'adaptera à la situation, mais ne fera pas de concessions sur la primauté du moment pésent nécessaire à faire battre le coeur de l'art vivant. 

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

 

Quoi de neuf au centre de création ?
  • lundi, 25 mai 2020

    Le Parminou à la rencontre des autochtones

    Au début du mois de mars, notre codirecteur artistique Jean-François Gascon, la photographe Isabelle de Blois et l'auteure Atikamekw Véronique Hébert sont allés faire des ateliers de documentation vivante à Waskaganish dans la communauté Crie et à Pikogan, chez les Anishinabeg pour l'écriture de "Awa", une pièce sur la fierté identitaire autochtone.

 

 

 
REPORT DE LA SOIRÉE-BÉNÉFICE À L'ANNÉE 2021

Suite à l’annonce des diverses mesures émises par le Gouvernement du Québec depuis la semaine dernière, le Théâtre Parminou a pris la décision d’annuler sa 27e soirée-bénéfice qui devait avoir lieu le 7 avril prochain, au Cabaret Guy-Aubert.


Téléphone : 819 758.0577
Téléphone : 514 383.7077

Restez informé !